qui sommes nous ?
devenir bénévole
adopter
  connaitre les chats nous contacter
 
 
adopter un chat adulte
adopter un chaton
 

A NOTER !!

Voir les modalités d'adoption d'un de nos chats.

Faire un don pour nous aider.

N'hésitez pas à nous contacter par mail pour plus de renseignements ou si vous souhaitez adopter un des chats présentés ici...

 
 
 
ROSETTE .... ADOPTÉE A 4 MOIS
Mise en ligne au 19/12/2016
Rosette (ex Océane) adoptée dans une famille
qui avait déjà adopté Louma en 2012 avec notre association
 
Rosette en haut - Louma en bas
 

En 2012, via l'association, nous avons adopté Louma, un amour de minette qui nous apporte beaucoup dans notre vie de tous les jours.

Mais on avait peur que Loulou s'ennuie, aussi nous avons décidé d'adopter un deuxième chat, plus jeune que Loulou, pour la stimuler au quotidien, jouer avec elle et doubler notre dose de câlins.

Que ce soit pour l'adoption de Loulou ou celle de Rosette, nous avons été très bien conseillés par l'équipe de l’École du Chat.

Les caractères décrits dans les annonces correspondent parfaitement à nos deux minettes et cela, c'est vraiment un plus dans le choix d'un compagnon à quatre pattes.

Nous avons arrêté notre choix sur Rosette, sur les conseils de Corine. Rosette est arrivée dans nos vies en février 2015.

Les trois premiers jours, tout s'est bien passé et puis Rosette a commencé à faire pipi devant la litière. On a mis ça sur le compte du stress, l'arrivée dans une nouvelle famille, une nouvelle maison et un chat déjà présent.


 

Mais les pipis ont persisté et ont commencé à toucher d'autres zones de l'appartement.
Et surtout d'autres meubles... Le canapé, le lit, le tapis de la salle de bains, toujours en plein milieu, que l'on soit présent ou non à la maison.

Encore une fois, on s'est dit que c'était à cause de Loulou, qui n'était pas très bienveillante avec Rosette au début et aussi sur le fait que nous déménagions.
Beaucoup de cartons envahissaient l'appartement et les animaux n'aiment pas les déménagements.

Pendant plusieurs mois, nous avons eu des accidents quasiment tous les jours. Rosette s'épanchait partout où c'était moelleux. Des énormes flaques à chaque fois...

Cette fois encore, on a pensé que c'était peut-être dû au fait que j'étais enceinte.
Les animaux peuvent ressentir ce genre de choses et on s'est demandé si cela n'avait pas un lien car les pipis ont redoublé d'intensité quand j'ai appris ma grossesse.

Honnêtement, nous étions au bord du craquage de nerfs mais nous savions bien que les chats ne sont pas sales par vengeance, dépit ou autre. S'ils sont sales, c'est qu'il y a un problème.

Nous avons essayé différentes marques de litières, végétales, minérales, de premier prix, de marques, etc... Nous avons acheté deux bacs à litière, disposés dans deux endroits différents de l'appartement.

Nous avons observé Rosette et remarqué qu'elle était très "précieuse" quand elle utilise la litière. Elle ne gratte jamais les grains, ce que Loulou fait allègrement et à grand bruit. Peut-être était-ce alors un problème de nettoyage? On a commencé à changer la litière trois fois par semaine au lieu de deux, les accidents se sont espacés mais ont continué.

 
Les 2 minettes en plein câlin avec "maman" ...
 

J'ai alors consulté plusieurs sites internet et constaté que certains forums évoquaient le Zylkène, un calmant pour animaux. Au bout du rouleau, on a décidé de tester sur Rosette, sachant que le traitement se faisait sur plusieurs mois.

Au bout d'un mois et demi, nous avons vu une amélioration et au bout de trois mois, plus aucun pipi à déplorer ! On a continué un peu le traitement et nous l'avons arrêté définitivement avant la fin officielle.

Depuis 11 mois maintenant, Rosette est propre et nous, nous sommes plus sereins !

L'arrivée de notre bébé dans la famille n'a posé aucun souci pour nos minettes qui étaient très curieuses de venir renifler le bébé à notre retour de la maternité.

 
 

Aujourd'hui, notre fille a 9 mois et cherche des yeux ses chats et quand elle les voit, elle éclate de rire.

On fait bien évidemment attention à ce que notre bébé ne les martyrise pas, la réaction d'un chat est toujours imprévisible, mais tout se passe très bien !

Rosette et Loulou sont devenues inséparables, et même si elles ne sont pas les meilleures amies du monde (on a parfois de sacrés matchs de boxe félin dans le salon !), elles sont toujours fourrées ensemble, que ce soit pour nous écraser durant notre sommeil ou quémander les croquettes tous les soirs.

Sans parler des ronrons, que nous sommes bien contents d'entendre en double, le soir, avant de s'endormir.

Avec ce témoignage, je voulais vous prouver qu'il est tout à fait possible d'avoir des chats pendant la grossesse, que la cohabitation bébé et chats se passe à merveille et surtout, qu'on peut venir à bout des pipis intempestifs, avec de l'observation, de l'adaptation et beaucoup d'amour.

Il ne faut pas baisser les bras et je sais, pour en être passé par là, que c'est vraiment l'enfer. Entre l'odeur, les frais de nettoyage, le matelas bousillé, les envies de meurtre...

Mais non, il faut résister à la tentation de s'en "débarrasser". Abandonner un animal n'est pas la solution de facilité, c'est la solution de lâcheté.

Après des mois d'enfer, on peut enfin savourer une vie tranquille, tous les cinq, sans craindre pour le canapé.

Observez votre chat, voyez son comportement face à la litière. Tentez diverses solutions (changement de place, grains de litière, augmentation du nombre de nettoyage par semaine). Si rien n'y fait, testez le Zylkène.

Et surtout, gardez en tête que votre chat ne le fait pas par méchanceté. Il a un problème et seul vous pouvez le résoudre, avec beaucoup d'amour.

Faustine

Voir le témoignage de l'adoption de Louma

 
On joue ensemble Louma ?